Le parcours du salarié chez CANAL Atelier Chantier d’Insertion

L’éligibilité au contrat aidé

checklist

La mission de l’Association CANAL est de s’engager au service de l’inclusion d’Hommes et de Femmes en leur permettant de construire un projet professionnel solide et réaliste afin de lever les freins à l’emploi par le biais d’un contrat aidé.

Ce parcours s’adresse donc à des personnes en difficultés sociales et/ou professionnelles qui souhaitent bénéficier d’un contrat aidé afin de résoudre ces problématiques.

Pour cela, chaque candidat doit être éligible à l’IAE (Insertion par l’Activité Economique) selon des critères définis par l’Etat et consultables sur la Plateforme de l’Inclusion

Exemple de critères administratifs de niveau I : être bénéficiaire du RSA, allocataire de l’ASS ou de l’AAH.

Exemple de critères administratifs de niveau II : le niveau d’étude, être demandeur d’emploi de longue durée, être reconnu travailleur handicapé…

 

Le Pass IAE et l’entrée chez CANAL

Logo France Travail

Le Pass IAE

C’est France Travail qui délivre le Pass IAE pour le bénéficiaire et dirige sa candidature vers CANAL via la Plateforme de l’Inclusion.

D’autres prescripteurs peuvent également positionner une personne éligible en passant obligatoirement par cette plateforme.

Le bénéficiaire

L’entrée en Atelier Chantier d’Insertion est un acte d’engagement personnel demandant :

– de respecter les critères d’éligibilité

– d’entrer dans un parcours d’insertion

– de signer un contrat de travail

– de mettre en place des actions et démarches visant à améliorer la sitution individuelle afin de lever les freins au retour à l’emploi.

mains qui se serrent

Le diagnostic CANAL

Un premier « Diagnostic – Accueil – Orientation » est réalisé à l’entrée chez CANAL par le Conseiller en Insertion Professionnelle. Cette étape permet de réaliser une « photo » du salarié : quelle est sa situation sociale, professionnelle, sa formation, ses freins empêchant le retour à l’emploi. Et surtout, évoquer le parcours en terme de projet professionnel, de formation, de résolution des problématiques.

L’accompagnement social et professionnel

L’accompagnement social

L’accompagnement social a pour mission de définir avec chacun des salariés en insertion leur projet, d’étudier avec eux les outils ou les parcours pour y accéder. Il a également pour mission de dépister, diagnostiquer et tenter de lever les freins à l’emploi.

Pour cela, il fait éventuellement appel à des partenaires extérieurs spécialisés (soins, addiction, logement, illétrisme…).

Il s’attache à développer un réseau d’entreprises partenaires. Le but étant d’organiser des visites de sites, d’aller à la rencontre d’entreprises afin de familiariser le salarié en insertion à cet environnement, de le dédramatiser.

Il prépare le retour à l’emploi par des formations, la rédaction de CV, la préparation d’un futur entretien de recrutement, etc…

L’accompagnement professionnel

Mises en situations professionnelles d'entretien espaces verts

Afin de professionnaliser les salariés en insertion, et afin d’assurer un résultat qualitatif de travail équivalent aux meilleurs prestataires du métier, CANAL met à disposition des salariés en insertion tout le matériel professionnel performant de l’entretien d’espaces verts (tondeuses autotractées, tondeuse auto portée, débroussailleuses, taille-haies, broyeur, souffleurs,…) ainsi que le matériel propre à l’entretien des voiries (aspirateurs, charriots, rasettes, pinces,…).

Chaque salarié est formé à l’utilisation de ces outils, à son entretien et en est responsable sur chantier. Puis celui-ci intègre une équipe de 5 à 6 personnes sous la responsabilité d’un encadrant technique.

L’encadrant technique professionnel de l’insertion, salarié de l’Association CANAL, a pour mission d’accompagner les personnes en insertion dans la prise au poste de travail et dans le respect des consignes. Il est également le relais d’informations et de retour d’expériences de chantier auprès des accompagnants professionnels.

CANAL attache une importance capitale à l’individualisation de l’accompagnement de ses salariés en fonction de la situation de chacun à leur entrée dans notre structure.

Le contrat de travail et le parcours chez CANAL

Le contrat de travail

C’est un Contrat à Durée Déterminée d’Insertion (Cddi).

Un contrat initial de 4 mois est proposé à toute personne éligible à l’IAE.

Le temps de travail hebdomadaire est de 24 heures.

La rémunération est le SMIC.

Le parcours

Le renouvellement de ce contrat n’est pas syatématique et sera proposé sous quelques conditions : la motivation du bénéficiaire à continuer son parcours, sa présence sur chantier, la notion d’avancement et de mobilisation à régler les problématiques individuelles…

Ce renouvellement peut être variable : de 2, 4 ou 6 mois en fonction des parcours et des actions engagées, du temps que demandent ces actions pour être régularisées, du Savoir Etre et Savoir Faire du salarié…

Les objectifs

Ils sont essentiellement tournés vers la mobilisation de la personne et son investissement dans son parcours social. Mais aussi, les objectifs fixés lors du premier renouvellement veillent à la présence et l’assiduité sur le terrain!

 

La formation

Logo EVA

Identification des savoirs de base

Le test EVA est utilisé afin d’évaluer :

  • les compétences transversales d’un candidat,
  • le niveau de maîtrise des savoirs de base (illétrisme en particuler).

Il est proposé à tout bénéficiaire dès lors que des difficultés ont été repérées.

Une orientation vers une formation de remise à niveau est systématiquement proposée.

 

Ouvrier paysagiste

La formation sur le terrain

La formation liée à l’adaptation au poste de travail démarre dès les premiers jours de la prise de contrat.

Elle correspond à :

  • la formation technique, à l’utilisation de l’outillage,
  • aux règles de sécurité avant intégration sur chantier,
  • aux gestes et postures avec certains outils.

Lors de cette formation, la remise des EPI est une étape importante.

Salle de formation

La formation qualifiante ou certifiante

Dans le cadre du parcours, le projet professionnel passe souvent par l’acquisition de nouvelles compétences.

L’orientation vers une formation certifiante ou qualifiante est alors la priorité.

La recherche et l’orientation vers un organisme de formation est assurée par les chargés de mission ou conseillers en insertion professionnelle (CIP).

Le financement de la formation est étudié avec notre partenaire OPCO : UniFormation

  • En moyenne, un salarié sur trois quitte CANAL sur une « sortie dynamique » : une formation, un CDD ou des missions intérimaires.
  • En 2022, 33 salariés ont bénéficié d’une Période de Mise en Situation en Milieu Professionnel (PMSMP).
  • Après la fin de parcours, CANAL s’engage à assurer un suivi de trois mois afin de péréniser la sortie à l’emploi, la formation ou l’accompagnement à la recherche d’emploi!