L’Association CANAL, située à Tourcoing, est une Association loi 1901 à but non lucratif, conventionnée Atelier Chantier d’Insertion

En premier lieu a été créée l’Association CANAL en 1998 dans le but de susciter la reprise d’une activité professionnelle auprès de personnes qui en sont fortement éloignées.
Le premier chantier fut la propreté et l’entretien des espaces-Verts du Canal de Roubaix et de la Marque Urbaine. CANAL est ensuite intervenu sur d’autres chantiers.
A ce jour, l’association CANAL intervient sur l’ensemble de la Métropole Lilloise, soit dans le cadre d’une activité d’entretien des espaces verts, soit dans le cadre d’une activité de propreté et d’entretien des espaces publics.

quatre mains qui se rejoignent

CANAL s’efforce de favoriser la levée des discriminations sociales et culturelles.
L’Association positionne ses activités sur le professionnalisme, l’implication locale, l’utilité, la solidarité, le cadre de vie, la qualité de l’environnement et l’intérêt général.

Chaque personne en insertion accueillie chez CANAL dispose d’un contrat de travail (contrat aidé) qui permet la reprise d’un « rythme de vie » parfois oublié, ou même inconnu, mais aussi et surtout d’un accompagnement social et professionnel adapté, dépassant largement le simple cadre de la « remise à l’emploi ».
Le résultat attendu des actions de CANAL c’est aussi un mieux-être qui se répercute positivement sur la santé, l’environnement immédiat, familial, amical. Une prise de conscience qui se répercute sur le mieux vivre ensemble. Une perception de l’entreprise, de l’économie, des institutions et de la société en général, où il est permis de se situer, d’avoir sa place… et même de prendre des responsabilités.
L’énoncé de la mission initiale de CANAL pourrait se résumer à :
· Accueillir sur chantiers, embaucher et accompagner, des personnes fortement éloignées de l’emploi, sans préjugé ni sélection d’aucune sorte.
· Diagnostiquer et tenter de lever les freins à l’emploi par un accompagnement individuel adapté à chaque personne,
· Dépister des sensibilités et des compétences à des métiers ou des activités spécifiques, et motiver la valorisation de celles-ci.
· Orienter au besoin la personne vers un service externe compétent (soins, formations, …)
· Accompagner et aider chaque salarié à :
o Entrevoir et définir des perspectives d’avenir,
o Construire des projets à court, moyen et longs termes,
o Retrouver la confiance et la considération de soi.

CANAL inscrit ses actions dans le cadre du développement durable, avec un souci prononcé du respect de l’environnement.
L’activité de propreté ou d’entretien des espaces verts propulse au cœur de lieux publics le Salarié en insertion, et favorise la resocialisation, la prise en considération de la citoyenneté, et de l’utilité du travail.
Les interventions en extérieur, et particulièrement sur les espaces verts, permettent, à travers des activités de différentes complexités, de retrouver des repères basiques, comme la saisonnalité, mais aussi la confrontation aux exigences, à la connaissance et au respect de la faune et de la flore.

Le Groupe CANAL se situe clairement dans un cadre associatif, non lucratif, à but social et solidaire.
Le Conseil d’Administration de CANAL est composé de Bénévoles ayant une activité professionnelle distincte de l’insertion.
CANAL favorise également le parrainage de ses Salariés par des Bénévoles, parfois euxmêmes issus de l’insertion, dans le but de rencontres, de partage d’expériences, et d’échanges de points de vue, notamment sur le monde du Travail et de l’Entreprise.
Le nombre de Salariés permanents de CANAL est de 35 personnes. Tous ont évolué en entreprises dans différents secteurs d’activités avant d’émettre le choix d’intégrer la structure.

Plus de 200 personnes ont bénéficié d’un contrat de travail, chacune de ces 3 dernières années, et de l’action d’insertion du Groupe CANAL.
En plus de la valeur ajoutée directement issue du labeur des salariés (améliorations du cadre de vie), chaque mois, c’est plus de 150.000 euros de salaires que le Groupe CANAL réinjecte dans l’économie locale.
Enfin, la progression de nos salariés en insertion ne se chiffre pas en euros. Elle est rarement mise en avant par les Médias et peu connue du Grand Public.

Le Groupe associatif est en recherche permanente de projets supplémentaires, dés lors que ceux-ci permettent le plein exercice de son métier d’insertion, dans le respect de son éthique, de la Charte des Chantiers-Ecoles, et des besoins du public.

 En faisant appel à nos équipes, en les accueillant sur vos sites, en leur offrant la possibilité de travailler, vous partagez avec notre structure cette richesse !